Bien réussir son emailing

La plupart des gens pensent que faire que faire un e-mailing reste quelque chose de facile à faire, sauf que la tache reste plus complexe que nous l’imaginons. C’est pourquoi nous allons vous présenter les 6 étapes pour pour bien réussir son e-mailing. Au travers de quelques astuces marketing nous pourrons mettre en place son efficacité et sa pertinence. Pour préparer, concevoir et réussir votre première campagne d’emailing il faudra tout d’abord définir l’objectif et la cible, ensuite passer à sa rédaction et créer son message HTML et au final envoyer sa campagne et l’analyser.

Il faut déjà en connaitre les raisons, Pourquoi : est-ce la simple transmission d’une information, la présentation d’un nouveau produit, faire une offre promotionnelle, qualifier une base de données ou tout simplement prospecter ? tout reposera sur ce premier objectif fixé : ciblage, discours, design etc.. Ensuite il faut impérativement définir sa cible en fonction de l’objectif fixé. Pour cela faites appel à notre agence web à Marseille  La définition de la cible n’est pas si évidente, il faut être précis pour que ça soit le plus efficace possible. Plus il sera ciblé et plus votre action sera pertinente.

L’objet doit susciter l’envie de l’ouvrir pour éviter qu’il ne se retrouve dans la corbeille instantanément. Il doit percuter la cible, pour déclencher l’ouverture du message. Sinon ce n’est que perte de temps et d’argent. Donc on commence toujours par l’objet et ce n’est pas au dernier moment que nous le mettons en place. Cela demande plusieurs heures de réflexions. Mais pour cela plusieurs techniques s’offrent à vous : on va pratiquer le système de l’entonnoir. On commence par un brainstorming plus il y a d’émulation et plus le résultat n’en sera que meilleur. Ensuite on procède par élimination pour n’en garder que deux au final et en dernier nous effectuerons un A/B testing pour savoir lequel des deux aura le plus d’impact.

Il faut composer son e-mailing en code HTML/CCS pour qu’il soit esthétique. le HTML sert à définir les différents éléments d’une page, à leur donner du sens. Le CSS, lui, va servir à mettre en forme les différents contenus définis par le HTML en leur appliquant des styles Pour cela vous pouvez soit avoir le bon outil via un webdesigner avec des logiciels spécifiques comme Dreamweaver, soit un type de Builder qui vous permettra en quelques clics de composer un e-mail sans avoir à toucher au code en créant des e-mailing et des newsletters adaptés en quelques minutes. Sinon vous pouvez aussi vous inspirer de galeries de templates personnalisables et adaptable.

Avant d’envoyer sa campagne d’e-mailing il faut bien vérifier les points suivants : S’assurer que tous les liens fonctionnent, que le poids total ne fasse pas plus de 150Ko, et le tester sur mobile, Webmail au préalable, et en dernier tester l’adresse de messagerie de réponse

L’objectif de l’e-mailing est d’obtenir des retombés et de pouvoir les analyser minutieusement. Ces données sont essentielles pour comprendre ce qui a fonctionné ou pas et d’améliorer votre stratégie.

Au final créer un e-mailing n’est pas si compliqué si vous respecter bien ces six étapes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *