IMMOBILIER DANS LE BEAUJOLAIS ET LE VAL DE SAÔNE : INSTALLEZ-VOUS DANS LA RÉGION LYONNAISE

Ici , la nature généreuse vous accueillera dans une atmosphère conviviale et gourmande au cœur de paysages vallonnés, crêtes en enfilade, forêts et vignes. Le Beaujolais se partage en quatre territoires :

  • Les Pierres Dorées de couleur ocre jaune au sud en limites de Lyon ;
  • Le Beaujolais vert à l’ouest où les vignes ont laissé la place aux forêts et les viticulteurs aux éleveurs ;
  • Le « Cœur de Ville » à Villefranche-Saône, la capitale ;
  • Le vignoble au nord est.

Au sein de ce dernier territoire, 11 communes ont formé en 1995 la communauté de communes Beaujolais Val de Saône où l’automne se pare de couleurs pourpres et dorées et vous offre le temps idéal pour savourer un merveilleux Brouilly tout en faisant ripaille avec la très bonne chère du pays. Intégré au Grand Lyon, le Beaujolais Val de Saône en a embrassé les avantages et les défis environnementaux de façon à offrir à ses habitants un cadre de vie avec de fortes infrastructures, un tissu économique dynamique orienté vers la production de Brouilly tout en préservant son patrimoine historique et naturel.

Belleville

A 46 kilomètres de Lyon et proche des grandes voies de communication, la ville offre à ses 7 465 habitants un agréable confort de vie avec des écoles, un collège et un lycée ainsi que des commerces et services socioculturels de proximité ainsi qu’un patrimoine témoignant de son riche passé (abbatiale de l’Assomption en pur style Roman, Hôtel-Dieu avec son apothicairerie). Elle est la porte d’entrée du Beaujolais vignoble.

Cercié

Cette coquette commune prospère d’un peu plus de 1000 habitants, est située aux limites de la vallée de l’Ardières à 6.5 et 51 kilomètres de Belleville et de Lyon.

Charentay

La commune de l’Amitié (origine de son nom), qui voit son histoire remonter à 5 siècles, a copié Rome en se plaçant sous le signe du chiffre 7 : elle dispose de 7 côteaux, 7 ruisseaux, 7 croix de chemins.

Corcelles en Beaujolais

Ce village de 950 habitants vous accueillera en toute convivialité autour d’un verre de Brouilly ou de Beaujolais Villages au Château de Corcelles. Si vous désirez y vivre, il vous proposera malgré sa petite taille les infrastructures nécessaires comme écoles, bibliothèque, salle des fêtes, stade…

Dracé

Traversé notamment par la Saône, la Chalaronne et le ruisseau de Presle, ce village verdoyant comprend 970 Dracéens. Voisin de Corcelles il est situé à 17 kilomètres de Mâcon (Saône et Loire).

Lancié

Ce village habité par 818 Lancerons vous offrira au delà d’une envie de croquer la vie à pleines dents toutes les commodités nécessaires à votre confort (épicerie, garderie, écoles primaire et maternelle, salle de sports, bibliothèque, salle des fêtes, …). Comment résister à un village dont une des places se nomme Place de Bacchus ?

Odenas

Le village (820 habitants) est composé de plusieurs vallons où sont implantés de superbes châteaux construits au cœur de leurs vignobles. Suivant la tradition, les Odenassiens célèbrent généreusement chaque octobre la fin des vendanges lors de la fête du paradis (jus vermeil issu de la première pressée) où vous dégusterez du saucisson au gène (marc de raisin).

Saint-Etienne-la-Varenne

Dans les contreforts du Beaujolais, le village est à égale distance de Belleville et de Villefranche. Offrant des vues panoramiques sur le Beaujolais, la Dombes, le Bugey et les Monts du Lyonnais, cette commune de 750 habitants dispose de toutes les infrastructures dont un complexe sportif.

Saint-Jean d’Ardières

Abritant le Château de Pinay et ses merveilleux jardins, cette petite ville de 3 160 habitants est située à 15 kilomètres de Villefranche et offre toutes les commodités dans un charmant paysage bucolique traversé par l’Ardière et le Morgon.

Saint-Lager

Capitale du Pays de Brouilly et capitale internationale de la vigne et du vin, Saint-Lager où vous découvrirez l’Espace des Brouilly est un village de 950 habitants à 14 kilomètres de Villefranche.

Taponas

Bien que toujours dans le Beaujolais, il vous faudra ici déguster votre verre de vin après votre partie de pêche plutôt sportive. En effet ici la canne est de rigueur pour attraper le silure (1.5 m de long).

Ces 11 communes du Beaujolais-Val de Saône au cœur d’un environnement champêtre et viticole sont dotées d’un habitat constitué essentiellement de maisons individuelles (75%) avec très peu de locatif hormis sur les plus grandes villes. Le prix moyen de l’immobilier à la vente sur l’ensemble de ce territoire est d’environ 1 900 €/m² (hors domaines viticoles). Des prix très compétitifs pour de charmants villages situés à ½ – ¾ d’heure de Lyon.

Découvrez plus d’articles sur https://excellence-info.eu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *