Fiche métier : chef de produit – chef de marché

On dit souvent qu’un chef de produit performant est la clé du succès commercial de l’entreprise. Mais en quoi consiste exactement le métier de chef de produit et quelle formation est nécessaire ?

Quelles sont les fonctions d’un chef de produit ?

La tâche d’un chef de produit est d’assurer le suivi d’un produit ou encore d’une gamme. Ce suivi se réalise depuis la phase de conception jusqu’à la commercialisation, en passant par le développement. Le chef de produit est chargé d’appliquer la stratégie qui a cours dans l’entreprise, en assistant le directeur marketing et le chef de groupe. Dans ce cadre, il est souvent amené à assurer la coordination d’une équipe et à gérer la qualité des relations avec les fournisseurs.

De nombreux secteurs recrutent des chefs de produit : si ce type d’emploi est largement répandu dans l’industrie, il est aussi proposé par des cabinets de conseil et des entreprises commerciales. La responsabilité du ou des produits dont est chargé le chef de marché peut couvrir aussi bien des produits industriels que des services. Dès lors, en fonction de l’entreprise et du secteur où on exerce son activité professionnelle, les différences de rémunération peuvent être considérables.

Chef de produit, chef de marché : quelle formation?

Si le répertoire métiers France ainsi que le métier de chef de produit est accessible à partir du niveau licence (licence professionnelle), les entreprises demandent en principe un diplôme de niveau bac+5 : master professionnel ou diplôme d’école de commerce. Les formations en management général sont appréciées, mais elles demandent souvent une spécialisation supplémentaire avant de pouvoir se lancer. Si les postes de chef de marché relèvent le plus souvent d’une formation commerciale (HEC, Dess marketing), certaines entreprises, par exemple dans l’industrie, peuvent demander des connaissances techniques et un propil de type ingénieur. Enfin, la pratique d’une langue étrangère est fortement recommandée (au moins l’anglais).

Par ailleurs, le métier de chef de produit est en constante évolution : c’est la raison pour laquelle les grandes écoles et les centres de formation au management proposent des stages de spécialisation, de quelques jours à quelques semaines. Ces stages sont autant destinés à des chefs de produits confirmés qui veulent mettre à jour leurs connaissances ou faire évoluer leur poste qu’à des débutants qui souhaitent acquérir des compétences ciblées, afin de mieux correspondre aux profils recherchés par les entreprises. On enseigne ainsi à anticiper le comportement des clients, à mettre en valeur et à commercialiser des produits, mais aussi à exploiter les mouvements du marché.

Quelles perspectives de carrière pour un chef de produit ?

Au fur et à mesure qu’il gagnera en expérience et développera sa position au sein de l’entreprise, le chef de produit, d’abord junior, pourra devenir chef de produit senior. Un chef de produit junior peut espérer gagner entre 40 et 50 000 euros par an, tandis qu’un chef de produit senior gagne entre 50 000 et 70 000 euros, selon l’importance de l’entreprise et la localisation du poste (à Paris ou en province).

Il existe plusieurs autres possibilités de promotion et d’évolution de carrière. Ainsi, développer son activité à l’étranger ou dans un cadre transfrontalier peut permettre d’augmenter son salaire en devenant chef de produit à l’international. D’autres perspectives consistent à postuler pour un poste de responsable marketing, de responsable développement ou encore de responsable de zone export.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *