Catégories
Entreprise

L’emplacement idéal pour une ruche d’apiculture

Il est tout à fait possible de garder des ruches d’apiculture n’importe où : à la campagne, en ville, dans un coin du jardin, près de la porte de derrière, dans un champ, sur la terrasse, ou même sur un toit urbain. Vous n’avez pas besoin de beaucoup d’espace ou de fleurs sur votre propriété ; les abeilles voyagent sur des kilomètres pour chercher ce dont elles ont besoin.

Ces abeilles femelles sont incroyablement adaptables, mais vous obtiendrez des résultats optimaux de ces ruches d’apiculture et une récolte de miel plus gratifiante si vous suivez quelques directives de base,

Les principes de base de localisation de ruches d’apiculture

Pour une ruche d’apiculture bien installée, il y a lieu de respecter les conditions suivantes :

  • Orientez votre ruche au sud-est. De cette façon, vos abeilles sont réveillées tôt le matin et commencent à butiner tôt.
  • Placez votre ruche de manière à ce qu’elle soit facilement accessible au moment de la récolte du miel. Vous ne voulez pas transporter des centaines de livres de miel sur une colline ou dans un escalier de secours par une chaude journée d’août.
  • Prévoyez un brise-vent à l’arrière de la ruche ou vous pouvez ériger une clôture faite de poteaux et de toile de jute ou même utiliser des bottes de foin pour bloquer les vents hivernaux rigoureux qui peuvent stresser la colonie d’abeilles
  • Evitez de mettre la ruche en plein soleil. Le plein soleil direct toute la journée fait que les ruches deviennent très chaudes en été. Les abeilles passeront un temps précieux à essayer de réguler la température de la ruche (plutôt que de faire du miel). Vous voulez également éviter l’ombre profonde et sombre car elle peut rendre la ruche humide et la colonie d’abeilles apathique.
  • Assurez-vous que la ruche d’apiculture a une bonne ventilation. Évitez de la placer dans un ravin où l’air est humide. Aussi, évitez de la mettre au sommet d’une colline, si vous habitez dans une région où les abeilles seront soumises au froid de l’hiver.
  • Placez la ruche absolument à niveau d’un côté à l’autre, avec l’avant de la ruche juste légèrement plus bas que l’arrière, de sorte que toute eau de pluie s’écoule de la ruche et non dans celle-ci.
  • Placez votre ruche sur un terrain ferme et sec. Ne la laissez pas s’enfoncer dans le bourbier.

Considérations urbaines particulières pour les ruches d’apiculture

Presque toutes les considérations énumérées dans la section précédente s’appliquent aux situations urbaines. Voici quelques détails supplémentaires pour tous les apiculteurs de la ville, Décidez à l’avance où mettre vos ruches d’apiculture. L’emplacement des ruches urbaines est souvent délicat. Ne faites pas partie de ces apiculteurs qui suivent un cours, construisent une ruche, reçoivent un paquet d’abeilles, puis se rendent compte qu’il n’y a pas d’endroit approprié pour les mettre !

Passez un accord avec un jardin communautaire.

Ceux-ci sont généralement gérés par de petits groupes de quartier qui aiment les abeilles, accueillent favorablement leur pollinisation et sont probablement désireux d’offrir un foyer pour vos ruches. Une recherche sur Internet permettra de trouver rapidement des jardins communautaires dans votre quartier.

Restez en sécurité sur le toit.

Bien qu’un toit soit un endroit idéal pour les ruches urbaines, vous devez être conscient de certains problèmes de sécurité. Évitez un toit si vous devez monter un escalier de secours, grimper sur une grande échelle ou utiliser une trappe de toit. Dans toutes ces situations, il serait difficile et dangereux d’essayer d’enlever les hausses de miel pleines et lourdes de la zone du toit.

Ne placez pas votre ruche trop près du bord du toit.

Si vous vous retrouvez avec une abeille dans la jambe de votre pantalon et que vous perdez l’équilibre, aucune quantité de battements de bras ne vous aidera à voler en toute sécurité vers le sol.

Fixez toutes les parties de la ruche à l’aide de sangles à manivelle.

De fortes rafales de vent peuvent envoyer des morceaux de ruche pour apiculture voler sauvagement du toit aux piétons en dessous et il y a plus de vent sur ces toits que vous ne le pensez.

Our en savoir plus, contactez-nous ou visitez notre site pour plus d’outil information.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.