Catégories
Santé

Les médicaments et remèdes contre les démangeaisons

Les affections de la peau peuvent avoir des répercussions directes sur notre bien-être au quotidien. Selon l’origine des démangeaisons, il est possible d’utiliser des crèmes, des médicaments ou des remèdes naturels. Voici une liste des 8 produits que  vous pouvez utiliser.

La crème anti-démangeaison

La crème anti-démangeaison est le produit le plus utilisé pour apaiser les sensations d’inconfort. Elle est formulée avec des ingrédients aux propriétés reconnues. Les plus utilisés sont l’eau thermale qui est très riche en minéraux. Les produits contenant des plantes apaisantes comme la crème Novabaume figurent aussi dans la liste. Celle-ci est formulée à base d’huile essentielle de lavande, qui est réputée efficace contre les démangeaisons. Vous pouvez voir ce site si vous voulez connaître ses spécificités. En plus d’apaiser les démangeaisons, la crème nourrit et hydrate aussi la peau en profondeur. Les actifs hydratants agissent pour reconstituer le film hydrolipidique et créer une barrière protectrice.

Les médicaments antihistaminiques

En cas de maladie cutanée, le médecin peut prescrire des antiprurigineux d’usage local. Le dermocorticoïde est souvent recommandé afin de soulager les démangeaisons liées à une maladie cutanée telle que la dermatite atopique et le prurigo. Si les problèmes sont dus à des piqûres d’insectes, les médicaments qui contiennent de l’hydrocortisone peuvent être prescrits. Ils apportent un soulagement rapide. Mais il y a aussi les médicaments spécifiques pour apaiser les démangeaisons causées par l’urticaire chronique. Pris par voie orale, ce médicament réduit le niveau d’inconfort, mais peut induire une somnolence intense chez le patient.

Les traitements naturels

L’huile essentielle de lavande

L’huile essentielle de lavande est très connue en aromathérapie pour sa capacité à combattre le stress. Mais, elle est aussi efficace contre les démangeaisons grâce à ses propriétés antiprurigineuse, anti-inflammatoire, régénérant et cicatrisante. Quelle que soit l’origine du problème, l’application d’huile essentielle de lavande soulage les démangeaisons et apaise la peau.

L’huile végétale de bourrache

L’huile végétale de bourrache a des vertus anti-inflammatoires. Elle est particulièrement recommandée en cas d’eczéma, car elle calme les démangeaisons et les rougeurs. Ce n’est pas tout, ce produit est aussi réputé efficace pour donner éclat et souplesse à l’épiderme.

L’eau d’hamamélis

L’eau d’hamamélis purifie la peau, rétablie la production de sébum, resserre les pores et unifie le teint. Elle est aussi efficace pour soulager les démangeaisons et réduire les gonflements. Elle s’utilise directement sur la peau, à l’aide d’une compresse ou d’un coton. Par ailleurs, l’eau d’hamamélis est aussi parfaite en cas de démangeaisons anales, provoquées par des parasites.

Le lycopène de tomate

Le lycopène est le pigment naturel qui donne la couleur rouge à la tomate. Particulièrement apprécié pour son action anti-oxydante, le lycopène de tomate est un excellent remède cotre les démangeaisons et l’allergie solaire. Cette dernière est un problème fréquent chez les jeunes femmes.

L’huile essentielle de thym

Nos ancêtres ont utilisés le thym pour soigner les blessures et les affections cutanées mineures. Cette plante est aussi appréciée pour son action fongicide, antivirale et bactéricide. Elle est aussi recommandée en cas de mycose, une infection causée par de champignons. Il faut cependant préciser que ce produit ne convient pas aux femmes enceintes, ni aux enfants.

L’huile d’argan

Les personnes ayant des peaux sèches qui ont tendance à gratter peuvent utiliser l’huile d’argan. Elle est riche en vitamines et acides gras essentiels qui sont indispensables pour nourrir la peau en profondeur. Si vous rencontrez ce problème, appliquez l’huile d’argan sur le visage et le corps afin d’assouplir la peau. Vous pouvez aussi prendre l’huile d’argan sous forme de gélule en respectant la dose recommandée. Attention toutefois, car l’utilisation en interne de ce produit est à proscrire chez les femmes enceintes, allaitantes et les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.