Catégories
Actualité

Levage et manutention : levage à vide, comment ça marche ?

Saviez-vous que la mise en œuvre d’équipements de levage et manutention par le vide dans vos opérations peut vous faire gagner du temps et de l’argent? Cet article explore les avantages des aides à la manutention de charges et des élévateurs à vide en particulier.

Levage et manutention : un élévateur à vide vous permet de travailler plus efficacement

Les élévateurs sous vide utilisent la technologie du vide pour saisir et soulever divers types de charges. Le système se compose d’une pompe à vide, reliée par un tuyau d’air à un tube montant. À l’extrémité du tube de levage se trouvent la tête d’aspiration et l’unité d’aspiration (palonnier à ventouse) qui retiendront la charge. Les ventouses sont de différentes formes et tailles, adaptées à la charge que vous devez soulever. L’unité d’aspiration ou les ventouses de levage créent un joint étanche à l’air entre la charge et l’élévateur, assurant une adhérence sur la charge tout au long du processus de manutention.

Les ventouses saisissent et maintiennent la charge en toute sécurité sans l’endommager, et l’opérateur peut soulever des charges lourdes en toute sécurité sans effort physique.

Une prise sûre grâce au joint étanche à l’air

Comme mentionné ci-dessus, les équipements de levage et manutention sous vide utilisent différents types de ventouses ou de dispositifs d’aspiration en fonction du type de charge à manipuler. Une boîte se fixe facilement avec une ou plusieurs petites ventouses. Les sacs et autres charges plus poreuses nécessitent généralement une ventouse plus grande.

Pour ce type de charge poreuse, l’unité d’aspiration est généralement accompagnée d’un équipement en caoutchouc pour assurer une étanchéité hermétique. L’étanchéité est importante car plus vous pouvez minimiser les fuites, plus le poussoir à vide aura de force. Lors du levage de charges poreuses, un débit plus élevé de la pompe à vide compense les fuites d’air et assure une prise en main sûre.

Ponts roulants pour une suspension sûre

Les élévateurs portatifs à vide sont généralement suspendus à un système de pont roulant. Selon la conception du système de pont roulant, il permet à l’opérateur d’utiliser l’ascenseur à vide dans une zone limitée. Le système de pont roulant peut-être conçu pour permettre le levage dans une zone plus ou moins grande, toujours en fonction des besoins du client. Pour les petites installations où l’élévateur ne doit être utilisé que dans un espace de travail limité, un bras de bossoir est généralement suffisant et constitue une alternative rentable à la suspension sous vide de l’élévateur.

Comment utiliser un élévateur à vide : guide étape par étape

L’utilisation d’un élévateur à vide est plus facile que vous ne le pensez. Un court entraînement de 5 minutes sera plus que suffisant pour apprendre à manipuler des charges sous vide.

Démarrez la pompe à vide

Assurez-vous que les ventouses sont fermement sur la charge que vous devez soulever. Lorsque vous avez réalisé une étanchéité entre les ventouses et la charge, la pompe à vide commencera à soulever la charge.

Désormais, vous pouvez facilement monter et baisser votre charge en ajustant la poignée de commande du vide. Soulevez et déplacez la charge là où vous en avez besoin, si nécessaire, faites pivoter la charge en position.

Ajustez la poignée de commande pour abaisser la charge lorsqu’elle est dans la bonne position.

Enfin, relâchez la charge en inclinant l’aspirateur pour défaire le joint étanche.

Conseil pro

Lorsque vous utilisez un élévateur à vide, assurez-vous toujours que la charge est positionnée directement sous le tube de levage. Ne pliez pas le tube de levage. En cas de panne de courant, une soupape de sécurité se fermera automatiquement.

Pour plus d’articles sur le tchat entre ados, une seule adresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.