Un immeuble dans l’actif d’une entreprise, les règles de comptabilité

En fonction du genre d’entreprise que vous détenez, vos actifs peuvent être en nature ou cash. SI la gestion de capitaux classiques n’a plus de secret pour aucun entrepreneur, aussi petite que soit son entreprise, comment faire avec un bien immeuble ? Là est la question. Le point.

Quel bien immeuble dans votre actif de société ?

Dans l’actif de votre entreprise, vous pouvez notamment compter un terrain nu. Ce peut être idéal pour réaliser une construction ou simplement pour optimiser l’exploitation. En Belgique, de plus en plus de sociétés comptent également des appartements ou des constructions neuves ou anciennes dans leur actif. Le but étant de minimiser les charges sur le long terme en évitant de payer un loyer pérenne et d’être soumis à un bail compliqué.

Quoi qu’il en soit, comme n’importe quel capital, la détention d’un immeuble doit être déclarée aux autorités. Ce peut être non seulement le fisc, mais aussi lors de votre demande d’enregistrement au RCS. Les actifs de votre entreprise doivent être notés dans votre statut, au même titre que le nom du dirigeant.

La raison en est simple. Les biens immeubles sont sujets à des taxes et des impôts. Ce peut être non seulement les impôts sur le revenu, mais aussi les taxes immobilières en tout genre. En outre, certaines constructions ou biens peuvent s’amortir au fil des années. Un détail qui doit être noté dans le plan comptable général de la société ou le PCG.

Un comptable professionnel pour vous aider

La déclaration et la gestion des biens immeubles dans les actifs d’une société sont compliquées. Il est des spécificités que vous devez cerner. Notamment, vous devez dissocier la valeur du bien nu et de la construction qui se trouve sur le terrain. En outre, il faudra faire estimer votre bien par des experts afin d’en connaitre la valeur réelle et simplifier son inscription dans les livres compte. Il existe des comptes spécifiques pour entrer ce genre de valeur dans votre comptabilité. Cette évaluation est à la portée d’un expert-comptable. Il faudra proposer une estimation de 10 à 20 % forfaitaire de sa valeur réelle.

Pour éviter toutes déconvenues dans la gestion financière de votre entreprise, faire appel à un comptable à vallee de vicdessos est de mise. Le cabinet comptable est un sous-traitant expert qui prendra en charge tout le volet financier de votre entreprise. Familiariser avec les livres de comptes belges, il garantira la réussite de vos audits, mais aussi une bonne administration comptable de la société. C’est une des bases pour en assurer la pérennité et la réussite.

Non seulement l’expert-comptable prend en compte la déclaration de vos biens immeubles, mais aussi de la gestion complète de vos finances. Il peut même s’occuper de vos comptes bancaires, de toutes vos charges et de vos rentrées d’argent. La sous-traitance permet en effet de déléguer tout le volet financier de l’entreprise à des professionnels, et ce, en minimisant le coût de la prestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *