Zoom sur Bordeaux et ses avantages pour acheter

Bordeaux est une ville du sud-ouest de la France, en région Nouvelle-Aquitaine, sur la côte Atlantique. Les villes limitrophes sont Lège-Cap-Ferrat (46 km), d’Arcachon (51 km) et La Rochelle (135 km). Elle se situe à 492 km de la ville de Paris et à 202 km de la frontière espagnole. La ville de Bordeaux séduit les promoteurs immobiliers grâce à son patrimoine culturel, son architecture préservée et ses nombreux terrains qui servent à faire de nouvelles constructions de logements. C’est dans ce cadre qu’il est avantageux de présenter pourquoi acheter en immobilier neuf Bordeaux ?

Le marché de l’immobilier à Bordeaux

La ville de Bordeaux compte parmi les plus attrayantes de France. Depuis 2018, le prix de l’immobilier enregistre une baisse après que les prix se sont envolés de 10 %. On peut trouver des appartements qui coûtent moins cher que dans d’autres quartiers. Si l’on s’intéresse plutôt pour les terrains prêts à bâtir, les prix sont tout de même abordables. Toute cette tendance est due au changement entrepris par les élus locaux en développant de vaste projet d’extension urbain tel que l’ouverture de la LGV (Ligne à Grande Vitesse) reliant Paris, la construction d’un tramway, les travaux d’embellissement des quais. Aujourd’hui, le marché de l’immobilier girondin commence à se stabiliser, et attire de nombreux acheteurs.

Pourquoi acheter en immobilier neuf à Bordeaux ?

Bordeaux est une ville qui bouge et qui attire de nouveaux immigrants chaque année. Des étrangers composés de nouveaux travailleurs et des nouveaux diplômés en quête d’identité professionnelle, cherchent surtout des logements pour s’installer. Ces nouveaux venus représentent des demandeurs dans tous les types de logement et surtout du neuf. Après la crise, l’offre immobilière tend à décoller avec des choix d’appartements, des maisons et de nouveaux terrains prêts à bâtir situé en périphérie.

Face à cette nouvelle vague d’acheteurs, Bordeaux fait l’objet d’un vaste projet d’extension urbain baptisé « Bordeaux 2030 ». Parmi les grandes lignes de ce programme figure l’Euratlantique, qui couvre un aménagement de 738 Ha sur la gare Saint-Jean, de la construction d’un LGV reliant à la capitale et des sous-projets complémentaires tels que l’extension du tramway, la modernisation des quartiers, la construction de grande salle de concert, etc. D’où l’intérêt de se lancer dans l’immobilier neuf dans la région Nouvelle-Aquitaine.

Les zones les plus convoitées

Il existe des quartiers qui intéressent les promoteurs immobiliers d’investir dans le neuf. Ces zones sont considérées comme étant les « perles de l’Aquitaine » enregistrent une tendance immobilière élevée avec une offre diversifiée d’appartements, de demeure de caractère et des terrains plats. Les professionnels du secteur désignent des quartiers à haute valeur ajoutée tels que la Bastide intéresse l’achat du neuf. Elle est suivie de très près par le quartier des Chartrons et Caudéran, qui deviennent de plus en plus saturés. D’autres quartiers où les offres sont devenues plus rares qu’il est difficile de bâtir du neuf à très bon marché sont Nansouty, les Quiconces ou Saint-Bruno. Pourquoi acheter en immobilier neuf Bordeaux vaut la peine d’essayer, car la ville renferme des zones attrayantes pour se lancer dans les affaires.

Les quartiers les plus convoités à Bordeaux

Si l’on veut vivre dans une ville riche en histoire et qui conserve son patrimoine culturel, il faut trouver le bon endroit pour s’installer. Pour cela, on peut choisir entre 4 zones essentielles telles que le centre-ville, les quartiers limitrophes, le sud et la périphérie.

Des anciennes demeures dans le centre-ville

Si on est tenté par les richesses architecturales de la vieille ville, il faut resserrer les budgets, car les prix flambent dès que l’on s’approche du centre de Bordeaux. Si l’on est jeune célibataire sans enfants et ayant une bonne situation professionnelle, les vieilles bâtisses s’arrachent à prix fort dans les vieux quartiers. On peut voir par exemple la place des Grands-Hommes qui avoisine les 8 000 euros le mètre carré. Ces quartiers trop chers ont poussé les jeunes investisseurs à migrer vers les périphéries. Pourquoi acheter en immobilier neuf Bordeaux est justifié, car les vieux bâtiments en centre-ville sont inaccessibles.

Des logements neufs dans les quartiers limitrophes

La hausse de l’immobilier dans le centre-ville a convaincu les investisseurs de migrer vers les quartiers limitrophes de Bordeaux. Ces quartiers sont accessibles en longeant le long de la Garonne jusqu’au prolongement de la ville. Pourquoi acheter en immobilier neuf en Bordeaux, surtout dans les zones limitrophes, car ces quartiers font l’objet d’un projet d’aménagement conséquent. À cause de cela, c’est une zone séduisante, qui offre un cadre de vie agréable avec des commerces à proximité et à côté des axes de communication. Les promoteurs immobiliers ont priorisé les quartiers tels que Chartrons, Bacalan, Saint-Sevrin. Mériadeck et Fondaudège. Le prix du mètre carré est moins cher avec la moitié prix qu’en centre-ville.

Toujours moins cher jusqu’au sud

Si on envisage toujours de trouver un bon plan et répondre à la question : pourquoi acheter en immobilier neuf Bordeaux ? L’idéal serait d’acquérir des biens, dans les quartiers populaires de la ville, connus comme étant accessibles à tous les budgets. Ces zones ont l’avantage de se situer à proximité des gares de trains et proche des commerces. Ces lieux, on peut citer le quartier de Saint-Michel, et Saint-Jean. Ces quartiers font parti d’un programme d’aménagement nouveau. Là-bas, le mètre carré est moins cher que dans le centre.

Des grands espaces habitables en périphérie

Les prix continuent de chuter si l’on choisit de s’installer dans les périphéries de la ville. Ces quartiers peuvent être Pessac, Mérignac, Eyssine, Bègles et Talence et qui ont connu une hausse de la demande ces dernières années. En plus des prix accessibles, on peut aussi trouver des terrains pour bâtir des logements neufs. Ces quartiers situés en banlieue, attirent beaucoup d’investisseurs, car ils sont réputés calme, l’air étant toujours frais et le mètre carré se négocie à moitié-prix qu’en centre-ville.

Pour plus d’informations, veuillez consulter ce blog: ailleurs sur le web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *