Location d’appartement à Bordeaux : les quartiers passés au crible

Les quartiers les plus dynamiques (pour les étudiants, jeunes actifs et jeunes couples…). Bordeaux bouge la nuit ! Les quais longeant la Garonne sur environ 4 kilomètres ont été depuis quelques années entièrement rénovés, réaménagés, offrant restaurants, bars, magasins et endroits branchés dans lesquels les jeunes se retrouvent le soir. En journée, on y croise promeneurs, cyclistes, skateurs et familles en « goguette », surtout le dimanche après-midi. Si les logements le long des quais faisaient il y a longtemps figure de taudis, ils sont, depuis leur relooking, devenus très prisés et fort chers.

Le quartier « jeune » le plus sympa est le quartier St Pierre, l’un des plus vieux de la ville, un village dans la ville avec des petites places et des ruelles étroites parfois encore pavées. Rénové et réhabilité, on y trouve de nombreux cafés, bars, bodegas, et une grande concentration de petits restaurants à tous les prix. Les voitures bien qu’autorisées ne circulent que très peu car les places de stationnement sont rares et la fourrière est très très active… Les loyers ont tendance à augmenter car ce quartier connaît une côte d’amour grandissante.

Le quartier St James, desservi par le Tramway est moins cher que St Pierre et reste très connu des étudiants car il abrite une grande résidence universitaire. Blotti entre St Pierre et St Michel il est préférable au quartier St Michel qui propose des loyers très abordables mais qui la nuit n’est pas toujours bien fréquenté. Découvrez notre magazine de partage et retrouver les dernières actualités

Les étudiants bordelais connaissent tous le quartier de la Victoire, autour de la place portant le même nom. D’un accès direct à la gare St Jean en bus ou en Tramway, c’est le centre festif de la ville où de nombreux bars à concerts sont rassemblés. Les manifestations et rassemblements de jeunes c’est ici ! Desservi par le Tramway offrant un accès direct au domaine universitaire de Talence, le quartier reste encore correct au niveau des loyers mais assez bruyant cependant. Depuis la place de la Victoire on rentre directement dans la rue Sainte Catherine, bordée de part et d’autre sur presque 2 kilomètres de magasins et de boutiques tendances.

Les plus chics

Aux alentours de la place des Quinconces, on trouve le quartier du Grand-Théâtre et des Quinconcesen plein centre ville. Immeubles cossus, hôtels particuliers, boutiques de luxe s’étalent du Jardin Public, au cours Georges Clémenceau en redescendant par le cours de l’Intendance. On préfèrera le quartier Gambetta, tout proche mais un tout petit peu plus abordable.

Les Chartrons, un quartier entièrement réhabilité depuis la rénovation des quais, ne ressemble plus à ce qu’il était hier. Aujourd’hui très recherché, il a donné lieu à de nombreux programmes résidentiels très chics et réservés à certains budgets.

Caudéran

reste depuis toujours LE quartier bourgeois et chic de Bordeaux. Les alentours du Parc Bordelais abritent quelques merveilles d’architecture avec les plus beaux hôtels particuliers de Bordeaux. On y trouve cependant des appartements, des échoppes bordelaises et des petites résidences à deux étages, idéales pour des familles mais aux loyers restant encore élevés.

Conseils aux familles 

Les familles trouveront dans tous les quartiers de Bordeaux des infrastructures pour accueillir les enfants, crèches ou écoles.  Mériadeck ou Saint-Bruno sont des quartiers assez calmes abritant des appartements abordables.

Certains quartiers sont cependant à éviter, Bacalan trop éloigné des réseaux de transport, la Bastide excentré et desservi uniquement par la ligne A du Tramway, les Capucins, Saint-Michel, Carles Vernet et tout le quartier de la Gare St Jean pour leur fréquentation.

Les loyers restant relativement élevés dans Bordeaux, beaucoup préfèrent habiter la périphérie dans la Communauté Urbaine limitrophe. De nombreux programmes résidentiels ont été construits, logements HLM dans de jolies petites résidences, dans des quarties calmes sur Pessac, Talence (connu pour ses universités), Mérignac ou Villenave d’Ornon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *