Catégories
Actualité

Salon de l’auto les polémiques sur les crédits

Du 19 au 27 janvier 2019 s’est tenu à Tours le 97ème Salon de l’Auto. 35 marques auto et 20 marques moto ont pu faire découvrir à la presse, aux professionnels de l’automobile et au public leurs dernières innovations. Parmi les exposants, on trouvait aussi les incontournables organismes de crédit, avec pour mission de financer les achats auto du public. L’occasion pour certaines organisations de mettre en garde contre des pratiques borderlines.

Prêter à tout prix ?

A l’occasion du Salon de l’auto, Test-Achats a fait paraître les résultats d’une enquête menée cet été. L’association de consommateurs belge a décidé de tester les pratiques de différents organismes de crédit. Elle a envoyé sur place un client mystère avec le projet suivant : achat d’une voiture de 31 000 euros avec besoin d’un financement à hauteur de 26 000 euros. Or, la situation financière et familiale du client mystère ne devait pas lui permettre de contracter un crédit.

Sur 44 prêteurs, 3 ne se sont pas penchés sur le revenu familial, 41 ont mis de côté la capacité d’épargne du ménage, un seul a demandé l’âge des enfants et 38 n’ont pas proposé d’allonger la durée du financement.

« Malgré la crise et le rôle que l’endettement démesuré des consommateurs jouent, beaucoup de créanciers n’ont pas retenu la leçon de nos enquêtes similaires de 2005 et 2009″, remarque Test-Achats. L’association milite pour la mise en place d’un questionnaire unique et obligatoire, qui permettrait aux organismes de crédit d’appréhender correctement la capacité d’emprunt de leurs clients. Test-Achats encourage aussi les acheteurs à être raisonnables. Ils ne doivent pas se surestimer, tant dans le choix du véhicule que dans le montage du crédit. Négocier le prix de la voiture comme le taux du crédit s’avère enfin essentiel.

La guerre des taux est lancée

Un Salon de l’Auto encourage souvent les organismes de crédit à proposer des taux très attractifs aux potentiels acheteurs. Le Salon de l’Auto de Brussel Expo n’a pas fait exception à la règle. Banques traditionnelles, concessionnaires et prêteurs en ligne se sont livré une guerre sans merci sur les taux. Réductions et même prêts à taux zéro ont fait rage !

Les crédits sur Internet sont à privilégier ! En effet, de nombreuses enseignes proposent des taux plus attractifs à ceux qui souscrivent en ligne plutôt qu’à ceux qui souscrivent en agence. Trouver son crédit auto sur Internet, par le biais de sa banque habituelle ou d’un comparateur assurance, peut être pertinent.

Attention toutefois aux offres très alléchantes. Parfois, un crédit à 0 % pris chez le concessionnaire s’avère moins intéressant qu’un prêt bancaire à 5 % avec une belle ristourne sur le prix de la voiture… et quand les concessionnaires proposent des crédits à 0 % et qu’on apporte un financement tiers, les réductions sont plus faciles à négocier ! Prenez donc le temps de comparer plusieurs offres avant de faire votre choix.

Vous aimez les Salons de l’Auto ? Notez les dates du Mondial de l’Automobile 2020 à Paris : du 1 au 11 octobre. Découvrez les dernières nouveautés de communication et information sur notre blog.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.