Catégories
Voyage

Voyage en Chine : la grande Muraille hors des sentiers battus

La Grande Muraille de Chine, classée au patrimoine de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), depuis 1987, fait partie des sept merveilles du monde. Elle représente l’une des plus imposantes et la plus longue structure jamais construite par l’homme. Traversant des zones accidentées et des montagnes escarpées, elle démontre quelques paysages sublimes. Si les sections près des villes sont très touristiques, les zones les plus isolées offrent un cadre unique et magique où s’immerger dans un environnement de quiétude et de bien-être. Voici d’ailleurs, les sections de la Grande Muraille de chine où il fait bon vivre une expérience authentique loin de la foule

Découvrez la section de Juyonggguan

Cette section est connue pour la présence de vestiges anciens tels que la plateforme des nuages, les tours de guet ou encore les temples religieux. L’architecture traditionnelle de la Grande Muraille est, elle-même, imprégnée d’histoire et de culture. La plupart de ces vestiges contiennent des gravures ou des sculptures représentant des divinités bouddhistes et folkloriques d’époque. Il s’agit d’un tronçon relativement proche de Pékin. Cependant, il n’est pas accessible en transports en commun.

 

Ce qui fait qu’il soit très peu fréquenté par les touristes. Une fois sur place, il est possible pour les visiteurs de faire la boucle entière ou bien choisir la partie facile de Juyongguan qui est située à l’est. Sinon, il est toujours possible d’emprunter celle qui est beaucoup plus pentue à l’ouest. C’est une étape vivifiante qui fait découvrir l’importance de cette architecture et l’histoire du pays. Si vous souhaitez inclure cette partie de la Grande Muraille dans votre itinéraire, découvrez ici des idées d’itinéraires à visiter dans cette partie du pays.

 

Visitez la section de Zhuangdaokou

 

Cette section est dédiée aux amateurs d’aventure et aux passionnés de randonnées. La muraille authentique de Zhuangdaokou est sans aucun doute la destination idéale pour apprécier ce trésor architectural unique au monde. Elle est située non loin de Huanghuacheng dans un environnement isolé et paisible. Elle fut laissée à l’abandon pendant de nombreuses années.

 

Actuellement, elle est devenue l’une des plus sauvages de la région de Pékin. Ce qui offre un environnement et des paysages authentiques. Ceci dit le parcours se fait à partir de sentiers abrupts parsemés de ruines. Il est donc conseillé d’y être prudent tout au long de la visite. Malgré cela, il est toujours indispensable de se faire accompagner par un guide connaissant les lieux pour éviter quelconques accidents. Pour votre information, cette section est souvent fermée. Il faudra donc se renseigner sur les périodes d’ouvertures du site avant de s’y rendre.

 

Explorez la section de Simatai

 

Simatai est sans doute la plus difficile d’accès des sections de la Grande Muraille. Elle se trouve à 120 kilomètres de Pékin. Cependant, elle est moins envahie par les touristes. Elle est très prisée pour son aspect plus authentique. Après 3 années de rénovation, cette partie a su préserver son apparence originale datant de la dynastie Ming. Elle fait souvent partie d’un des sentiers plus prisés pour une longue randonnée avec les tronçons de Jinshanling et de Gubeikou.

 

En réalité, la section est gérée par un groupe hôtelier, qui a construit un complexe avec des hôtels de luxe au pied de celle-ci. Les hôtels au pied de la muraille de Jinshanling conviennent parfaitement aux visiteurs désireux d’observer le paysage de la Grande Muraille au coucher du soleil. Mais si vous souhaitez explorer et apprécier le site dans les moindres détails, il est conseillé de réserver à l’avance pour éviter quelconques problème durant votre séjour.

Rendez-vous sur la solution pour votre positionnement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.