Catégories
Santé

Tout comprendre sur le remboursement mutuelle optique

L’optique est l’un des frais médicaux les plus chers, et la caisse d’assurance médicale est celle qui est le moins remboursée. C’est pourquoi il faut éviter les mauvaises surprises, il est donc très essentiel de comprendre les remboursements effectués par une mutuelle complémentaire avant d’y souscrire, car les apparences sont parfois trompeuses.

Il existe de nombreux problèmes optiques, de la simple myopie à la presbytie complexe, et parfois des lentilles de meilleure qualité sont nécessaires. Par conséquent, prendre soin de votre vue peut représenter une dépense importante. Même si la Sécurité sociale prévoit un remboursement minimum de ces frais liés à l’optique, il est également très important de souscrire à un bon service de santé complémentaire qui prenne en charge le poste optique en fonction de vos informations personnelles et des besoins dans votre comparatif de devis mutuels.

Remboursement mutuelle optique, le tarif conventionné

De la même voie qu’une mutuelle classique, les remboursements d’une mutuelle optique sont globalement exprimés en pourcentage. Mais il faut faire attention !

Inversement à l’apparence, un remboursement à hauteur de 100 % ne signifie pas que vous obtiendrez un remboursement complet, au contraire. Le remboursement est exprimé selon le taux approuvé par l’administration de la Sécurité Sociale ou conventionnée, qu’on appelle naturellement « tarif de convention ».

Par conséquent, si le montant de votre remboursement est de 100 %, cela signifie que vous serez remboursé une fois le montant du tarif conventionné.

L’exemple le plus frappant est généralement celui qui concerne l’optique. En prenant la monture comme exemple, le montant du tarif de convention est de 2,84 euros, et la sécurité sociale prend en charge 60 % de ce tarif de convention, soit… 1,70 euro !Une mutuelle qui indemnise 100 %sur les montures de lunettes vous remboursera donc plus de 1,14 euro !

Pour les verres correcteurs, pour une correction plus importante le tarif de convention varie de 2,29 euros à 24,54 euros. La Sécurité Sociale remboursera 65 % de ce taux. Par conséquent, une mutuelle à 100 % ne vous remboursera que quelques euros.

Par conséquent, le ticket modérateur de l’optique est le montant restant qui doit être payé après le remboursement de la sécurité sociale, ce qui est très important pour ceux qui n’ont pas bénéficié d’une assurance maladie. C’est pourquoi il est important d’avoir une bonne mutuelle.

Selon le contrat de mutuelle, vous pouvez recevoir jusqu’à 800 % de compensation optique. C’est donc huit fois le tarif de convention.

Mais il y a encore une chose, même si cela semble très intéressant, il est tout de même recommandé de calculer par rapport au tarif conventionné afin d’avoir une compréhension plus précise de votre remboursement.

Remboursement mutuelle optique : le forfait

Par conséquent, en plus de fournir un remboursement en pourcentage du tarif conventionné, la plupart des mutuelles proposent également un remboursement sous la forme d’un forfait annuel en euros, ce qui est plus intéressant pour les personnes ayant une déficience visuelle. Le forfait a également l’avantage d’être plus lisible pour l’assuré : il vous montre le montant en euros ou lieu d’un pourcentage et vous ne pouvez pas savoir exactement comment il marche et à quoi il donne droit. Avec le forfait, il n’y a aucun problème de compréhension.

Suivant que vous ayez besoin d’une correction plus ou moins importante, ce forfait peut être revu à la hausse ou à la baisse selon la compagnie d’assurance. Selon le contrat d’assurance maladie, le coût annuel varie de 50 euros à 400 euros. Ce montant et le remboursement selon le tarif conventionné seront déduits de la facture de votre opticien.

Veuillez noter que le fonctionnement est le même pour les remboursements de lentilles.Mais attention, l’assurance maladie couvre rarement le remboursement des lentilles. Par conséquent, si vous souhaitez être indemnisé par une assurance maladie complémentaire, sous la forme d’un forfait pour vos lentilles, c’est impératif. Ce forfait est généralement de 140 € par an, mais vous pouvez en trouver plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.